• Accueil
  • > Non classé
  • > Mouctar Diallo »NFD exige à la junte et aux membres du gouvernement, le respect de leurs engagements »

Mouctar Diallo »NFD exige à la junte et aux membres du gouvernement, le respect de leurs engagements »

Posté par fudec le 28 juillet 2009

Dans une déclaration en date du 25 juillet 2009, le leader des Nouvelles Forces Démocartiques, M. Mamadou Mouctar Diallo a procédé à un diagnostic de la situation soci-politique du pays et formulé des recommandations afin d’aboutir à des élections « couplées » avant fin 2009.

Infoguinee, qui détient une copie du document, vous livre le contenu de cette Déclaration.


Déclaration

« Titre : « Etat des lieux sur la transition en Guinée »

A la première heure du coup d’Etat militaire, le 23 décembre 2008, notre parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques) a été le premier, à travers les medias, à condamner cette mutilation des acquis démocratiques de notre pays, et à demander aux nouvelles autorités de procéder à une transition courte et efficace débouchant sur des élections libres, transparentes et crédibles.

Le 04 janvier 2009, NFD avait adressé au CNDD et au gouvernement un mémorandum dans lequel nous leur avons fait des propositions concrètes dans le souci de les accompagner pour une gestion apaisée et efficace de la transition en vue de permettre à la Guinée d’instaurer une véritable démocratie et d’amorcer son développement.

En outre, le 28 février 2009, nous avons également adressé une lettre ouverte au Capitaine Moussa Dadis Camara dans laquelle, nous avions félicité le CNDD pour les chantiers ouverts notamment la lutte contre le trafic de drogues, l’assainissement des finances publics, l’audit de l’ancienne gestion…

Aussi nous lui avions rappelé l’impérieuse obligation de tenir tous ses engagements faits au lendemain de la prise du pouvoir en attirant son attention sur certaines pratiques rétrogrades qui refaisaient surface. Dans cette même lettre nous lui avons fait des suggestions importantes sur des questions de la transition.

Malgré les multiples communications faites par NFD à l’endroit du CNDD et le gouvernement, nous sommes restés sans réponse. Aujourd’hui notre constat n’est pas rassurant. En effet, le CNDD affiche une position radicale et une intention inquiétante pour bien des esprits avertis. Par l’instauration d’un climat de peur, nourri par des menaces, les autorités veulent réduire les partis politiques au silence après leur avoir restreint la liberté d’expression et de mouvements à travers l’interdiction qui leur est faite d’accéder aux medias publics et de faire des tournées politiques…

Actuellement, la suppression de l’aide financière externe, la suspension de financements de projets de développement et communautaires, le poids de la dette, la baisse considérable des recettes de l’Etat et la mauvaise gestion des ressources disponibles, le ralentissement des activités économiques, l’insécurité des citoyens, la violence militaire … créent un climat de risques de tensions sociales et doit nous amener au rétablissement en 2009, de l’ordre constitutionnel pour être en conformité avec les principes démocratiques et bénéficier des avantages de la coopération bi et multilatérale.

Pour ce faire, il faut aller aux élections libres et crédibles en 2009 conformément au chronogramme proposé par le Forum des Forces Vives de Guinée, accepté par le Chef de l’Etat et soutenu par le Groupe International de Contact pour la Guinée.

A cause d’un manque de volonté politique des autorités, le Conseil National de Transition (CNT) qui devait être mis en place depuis le mois de mars 2009, n’est jusqu’à présent pas institué. Pour corriger ce retard et favoriser le respect du chronogramme, NFD estime qu’il est urgent et nécessaire de poser les actes concrets suivants :

· Que le gouvernement débloque les 30 milliards restants de sa contribution, en faveur de la CENI pour que l’enrôlement soit accéléré et définitivement bouclé et régler certaines urgences ;

De procéder immédiatement à l’enrôlement des guinéens vivant à l’étranger, en vue de leur
participation aux élections ;

· Que le Comité Ad hoc mis en place boucle ses travaux dans le délai de 10 jours conformément à la proposition du Forum des Forces Vives de Guinée ;

· Que le CNT soit institué avant la fin du mois de juillet et pour une durée d’un mois conformément à la dernière proposition du Forum des Forces Vives de Guinée ;

· Que les élections législatives et présidentielles soient cumulées au mois de décembre 2009 conformément à l’esprit de notre mémorandum en date du 4 janvier 2009. Ceci dans le souci de respecter d’une part le chronogramme 2009, d’autre part, de faire une économie de ressources, de réduire les difficultés et stress liés aux élections et enfin d’éviter une influence néfaste d’une élection sur une autre ;

· Que les reformes des forces de défense et de sécurité continuent sans bloquer le processus électoral surtout au regard de l’agression physique du Ministre de la Sécurité et premier vice président du CNDD, le Général Mamadouba Toto Camara. NFD condamne fermement cet acte d’indiscipline notoire au sein de l’armée et demande que les auteurs soient punis conformément à la loi pour que le CNDD prouve la rupture avec l’impunité telle qu’il l’a promise au peuple de Guinée au lendemain de sa prise de pouvoir.

Enfin NFD exige à la junte et aux membres du gouvernement, le respect de leurs engagements par rapport à leur neutralité et à leur abstention de participation à une quelconque élection comme candidats.

Ceci pour assurer la crédibilité et la transparence du processus électoral qui marque un tournant décisif dans l’histoire politique de notre pays.

NFD reste résolument engagé dans la lutte pour une Guinée démocratique et développée.
Vive la Guinée fondée sur l’Unité, le Travail et le Progrès !

Conakry, le 25 Juillet 2009

Le Bureau Exécutif National »

Par Infoguinee 28-07-2009

Laisser un commentaire

 

degaulois.justice.fr |
Regard cubain |
BOUM ! BOUM ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Philippe Poirier
| Comment faire plaisir aux f...
| Comité d'information des ci...